Sélection (0)
TROUVEZ VOTRE VOYAGE Accueil > Europe > France > Autres régions
Rechercher
recherche avancée
France - Autres régions / Liberté

Chemin de St-Guilhem - De Aumont-Aubrac à Nivoliers

Durée : 8 jours

Niveau : MoyenMoyenMoyen

Groupe : A partir de deux participants

Ajouter à ma sélection
S'inscrire à ce voyage
ou poser une option

Partager sur

Partager sur Facebook

Chemin de St-Guilhem - De Aumont-Aubrac à Nivoliers

8 jours / 7 nuits / 6 jours de marche

Le chemin de Saint Guilhem le Désert est une très ancienne voie de communication reliant le Massif Central à la plaine languedocienne, trait d'union entre les hautes terres de l'Aubrac et les plaines de Méditerranée. Partant du village d'Aumont Aubrac, cet itinéraire nord offre une diversité paysagère et culturelle exceptionnelle : l'Aubrac et ses prairies fleuries, les Gorges du Tarn et leur village médiéval de Sainte Enimie, et pour finir le Causse Méjean aux étendues steppiques.

Jour 1

Arrivée à Florac dans l'après midi
Accueil au bureau de Cévennes.

Jour 2

Aumont Aubrac – Montgros
Navette de Florac à Aumont Aubrac à 8h30. Départ du village d’Aumont Aubrac situé au nord de la Lozère aux confins des pittoresques monts granitiques de la Margeride et des immenses plateaux basaltiques de l'Aubrac. Le circuit traverse différents hameaux La Chaze, Labros et Rieutord d’Aubrac pour arriver à Montgros.


26km, 6h30 de marche

Jour 3

Montgros – Saint Chély d’Aubrac
Le sentier traverse les grands espaces de l’Aubrac pour rejoindre le village de Nasbinals et son église du XIVème siècle construite en basalte et son toit en schiste. Descente sur le village de Saint Chély d’Aubrac.


20 km, 5h de marche

Jour 4

Saint Chély d’Aubrac – Col de Trébatuts
Le circuit traverse quelques bois de hêtres et de pins, longe les pâturages ou l’on découvre les burons, petites constructions en pierre ou s’élaborait la Fourme, ce gros fromage parfumé.

28 km, 7h de marche

Jour 5

Col de Trébatuts – La Canourgue
Descente sur la vallée du Lot en passant par le village de Saint Germain du Teil et Bannasac. L’étape se finit à la Canourge, ville située au pied du causse de Sauveterre et au bord du Lot.


15 km, 4h30 de marche

Jour 6

La Canourgue – Sainte Enimie
Nous quittons le massif de l’Aubrac pour découvrir le causse de Sauveterre et son habitat le plus souvent regroupé en hameaux et villages aux maisons typiques de pierres et lauzes calcaires. Descente dans les Gorges du Tarn pour rejoindre la cité médiévale de Sainte Enimie aux ruelles pavées qui offrent une divertissante promenade entre des murs de pierre, parfois vieux de près de huit siècles, comme ceux de l'Eglise consacrée bien sûr à la sainte protectrice du village : Ste Enimie.


28 km, 7h de marche

Jour 7

Sainte Enimie – Nivoliers
Montée sur le Causse Méjean, vaste plateau d'allure steppique, dont les paysages sont façonnés par l'homme depuis des millénaires. C'est le pays du mouton, et de l'habitat dispersé. Murets, clapas ou chazelles rythment les vastes étendues de pelouses sèches empreintes d'une activité pastorale. L'étape se termine en plein milieu du causse dans le hameau de Nivoliers. Navette retour à Florac vers 16h00


15km

Jour 8

Retour navette à 13h30 au départ de Nivoliers.

Ajouter à ma sélection
S'inscrire à ce voyage
ou poser une option

Partager sur

Partager sur Facebook

Le parcours

Cliquez pour agrandir

Restons connectés...

Restez informé avec notre Newsletter